Biographie

La magie et moi

Comment ai-je découvert la magie ?

J’étais à l’époque au collège, plus précisément en cinquième. Je regardais l’émission « Le Plus Grand Cabaret du Monde » pendant laquelle intervenait Bernard Bilis. C’est un magicien français internationalement reconnu pour faire de la magie rapprochée (aussi appelée « close-up »). J’aimais beaucoup cette notion de réel partage, plus présente à mon goût qu’à un passage sur scène.

Comment tout a démarré ?

Dans un magazine, ma mère a trouvé qu’un magasin de magie de la banlieue parisienne proposait d’envoyer son catalogue. Je l’ai reçu et me suis aperçu que Bernard Bilis avait réalisé quelques vidéos pour débuter la magie des cartes. Je n’ai jamais arrêté depuis mes débuts.

Comment suis-je devenu magicien ?

Beaucoup, beaucoup de travail. Pour moi, il n’y aucun talent, juste du travail ! J’ai beaucoup lu, beaucoup regardé et travaillé de mon côté. Travail devant le miroir, réflexions sur des enchaînements, etc. Beaucoup de lectures aussi ! Le livre ci-dessous a pourtant été écrit en 1902 mais est toujours une référence !

"L'expert aux cartes"  de S.W. Erdnase (1902)
L’Expert aux cartes de S.W. Erdnase (1902)

Qu’est-ce que le mentalisme ?

Souvent, on me demande ce que c’est… Vaste question ! Je dirais que c’est une histoire de perception, de sensation vis-à-vis d’une autre personne. Personne avec qui il y a une réelle connexion. Un exemple sur ces photos ci-dessous (Crédit photos : Gary Gréteau), la spectatrice a seulement pensé à un dessin que j’ai dessiné avant elle. Le résultat est identique !!!

Autre exemple, imaginez qu’un spectateur aille sur Internet… Un site au hasard… Il prend de manière totalement libre un article de presse ou Wikipedia ou autre. Il pense à un mot sur cette page, je devine qu’il a pensé au mot !

De la même manière, si le spectateur va sur Wikipedia, il peut choisir un article au hasard comme . Allez, savoir pourquoi…

La triche

Le fait de tricher, gagner de l’argent a toujours fasciné le public. Se donner les as à chaque coup, quel rêve pour un joueur ! C’est pour cela que je me suis intéressé à ce domaine en faisant quelques démonstrations de donnes au poker par exemple. Le hasard avec les cartes ou les dés, tout un programme !

Une association régionale

J’ai intégré il y a une dizaine d’années le Cercle Magique Aquitain. J’en ai été le secrétaire pendant quatre ans avant d’en devenir le vice-président en 2018. C’est une des plus importantes associations de magiciens de France avec plus de 80 membres actifs.

Chaque année, une des associations régionales organise le congrès national (aux alentours de fin septembre/début octobre). En 2018, nous l’avons organisé à Arcachon avec grand succès puisque plus de 900 magiciens étaient présents !

Plus d’informations dans cet article sur les associations de magie.

Et maintenant professionnel à Bordeaux !

J’ai monté une micro-entreprise qui me permet de répondre à des demandes d’autres entreprises ou des clients particuliers.

Je travaille surtout à Bordeaux (la majorité des demandes qui me sont faites), Nouvelle Aquitaine, et même sur Paris ! Mais je fais des déplacements partout en France, toute demande est étudiée.

Je fais essentiellement du close-up mais aussi des passages sur scène (scènes ouvertes – voir Autres activités ou galas – voir Galerie)

Est-ce que c’est mon métier principal ?

Non, je ne suis pas intermittent du spectacle. J’ai la chance d’avoir un autre métier que j’aime beaucoup : je suis développeur Web chez Orange.